En 306, Theodore est soldat sur les bords de la mer Noire dans une des légions de Maximilien, quand il est arrêté au motif d'être Chrétien. Il est relaché en vue de lui permettre de réfléchir. Arrêté à nouveau, Théodore répondra à l'officier qui lui reproche de parler du Seigneur: “Si mes discours vous offensent, coupez-moi la langue. Devant son obstination, il sera suspendu, lacéré, et replacé sanguinolent au cachot. On finira par le brûler vif.
Blandine