Après le projet de changement des conditions d’utilisation de WhatsApp, interprété comme une grave trahison par ses utilisateurs , le service de messagerie instantanée appartenant à Facebook, continue à tenter de faire des efforts pour convaincre ses utilisateurs que leur vie privée restera à l’abri sur l’application. La plateforme vient de déclarer vouloir sécuriser les connexions à l'aide de l'authentification biométrique. Empreintes digitales, visage, et yeux peuvent être scannés pour vérifier que c’est bien l’utilisateur qui accède à son compte. Cette nouvelle fonctionnalité aidera-t-elle à rassurer et à recruter de nouveaux utilisateurs? Une question complexe, car même si elle peut être source de sécurité, la biométrie génère aussi une crainte importante chez les utilisateurs.

https://www.francesoir.fr/societe-science-tech/biometrie-et-donnees-privees-comment-les-gafa-veulent-securiser-les-connexions